Blog Porno
Publié le 14 Janvier 2016 à 09h39 - 184 hits

Une pipe royale après une partie de baise déjantée

Que c’est bon de s’envoyer en l’air avec une nana ingénieuse et généreuse au trou de cul moelleux ! J’ai pris un pied terrible le week-end dernier à la campagne lors d’une partie de baise vraiment déjantée. Ma partenaire du jour, rencontrée suite à une conversation au téléphone rose, a accepté que je la défonce dans tous les trous et dans toutes les positions. À la fin, elle m’a taillé une pipe royale qui m’a fait jouir de façon explosive !

Des préliminaires de courte durée

Tout a commencé par de petites caresses, des baisers sucrés et des fessées. Toutefois, j’étais tellement excité que je ne pensais qu’à enfouir ma bite dans la chatte de cette nana. Ainsi, je raccourcis les préliminaires et je m’employai aussitôt à la chevaucher avec violence. À chaque coup de reins, je l’entendais gémir et ses cris me donnaient plus d’envie. J’avais affaire à une vraie garce qui prenait les bonnes positions pour des pénétrations sans effort. Ce fut ainsi un grand plaisir pour moi de la taper dans le fond à un rythme effréné.

Elle se la prend dans le cul avec le sourire !

Alors que je pilonnais la salope en levrette, je découvris son joli petit trou du cul qui suintait. Il me vint l’idée d’y flanquer ma queue, ce que je fis d’un coup sec. Je m’attendais à ce que la jeune fille émette des cris de douleurs suite à cette entrée fracassante. Mais grande fut ma surprise de la voir en train de sourire. Elle avait clairement l’habitude de recevoir des bites dans le cul et me le prouva par un sang-froid déconcertant !

Une bonne pipe pour conclure

Après cette enculade, la petite garce saisit ma bite et me montra qu’elle excelle aussi dans la fellation. La bouffeuse de chibre me broya le gland avec appétit en me secouant les testicules, une action qui me fit transpirer de plaisir. Jamais, je ne m’étais pas fait sucer de la sorte !

Suite à cette manœuvre, j’éjaculai en tremblant de tout mon corps. Mon foutre s’étala sur le visage de la chaudasse qui me demanda un deuxième round, toujours avec le sourire !

Les publications similaires de "Histoire porno"

  1. 24 Janv. 2016Anny pulpeuse se fait plaisir avant de sortir en boite63 hits
  2. 23 Janv. 2016Toutes les femmes ont un gode chez elles!43 hits